PENTACLE/BOOSTZONE 
BOOCSTORE

Designed by Christophe Gillet & Dominique Turcq

Proudly created in Lyon and Paris

  • Twitter Social Icon

Le Nouveau Collaboratif 

Le challenge de la proximité et le retour au 'high-touch'

●●●

À la passion d'emmerder les autres, on donne souvent le nom d'idéalisme

Charles Dantzig

messages-CLÉS

Nous sommes entrés dans une "société de proximités". Réelles ou virtuelles, ces connexions multiples avec les autres et avec le monde créent des nouveaux faisceaux de relations. Elles risquent paradoxalement de nous couper de ceux que nous aimons et de nous-mêmes.

Les effets de ces proximités sont au moins aussi brutaux que ceux provoqués au XIXe et au XXe siècle par les progrès du transport, de la radio, de la télévision et du téléphone.

L'économie de plates-formes et des apps nous a donné un accès immédiat au partage, aux produits et aux services, comme jamais auparavant. La conscience écologique et le progrès scientifique nous ont rapprochés de la terre, de notre corps et de notre santé.

L'ensemble de la société est concerné mais l'impact de cette révolution est particulièrement perceptible dans le monde du travail et dans la gestion des organisations.

Nous n'avons pas encore compris toutes les implications de ces nouvelles proximités, pour notre société ou notre vie. Nous inventons constamment de nouveaux codes sociaux, dans notre vie quotidienne, dans les entreprises, dans notre travail. De nombreuses implications économiques, sociales et psychologiques, déjà largement visibles, nécessitent une révision profonde de nos modes de vie et de travail.

DE QUOI S'AGIT-IL?

●●●

messages-CLÉS

Notre société est devenue largement Low-Touch, c'est à dire que de très nombreux contacts physiques, ou à contenu émotionnel, se sont digitalisés. Parfois pour le meilleur, parfois pour le pire. Le High-touch est son contraire, les contacts humains émotionnels et non numériques y ont de la valeur. Les «frictions» ou "frottements" dans le monde réel, le fait de "sentir" ou "ne pas sentir" ses collègues ou clients, sont en opposition avec la froideur et la mécanisation des contacts numériques.

C'est le Hi -Touch qui permet la créativité, ce sont les interactions réelles qui permettent la valorisation économique et sociale du travail. Après avoir numérisé toutes les interfaces sans vraiment de distinction et souvent dans un objectif exclusif de réduction des coûts, nous allons redécouvrir que le Hi-Touch a de la valeur, et doit donc être valorisé socialement et payé économiquement si nous voulons tirer un bénéfice humain et économique de nos interactions. 

Les interfaces humaines, par opposition aux interfaces digitales, dans les circonstances dans lesquelles les individus ont besoin de parler à un être humain, et à condition qu'elles soient bien gérées et organisées,, vont devenir un avantage compétitif. 

Bien sur il ne s'agit pas de revenir au magasin et au centre d'appel de papa mais de savoir distinguer quand et comment l'articulation entre Hi-Touch et Low-Touch est optimale. C'est un enjeu RH, de communication, de marketing, de gouvernance.

IMPRESSIONS

TEMOIGNAGES

●●●

EPILOGUE

messages-CLÉS

On comprend mieux ce que l'on expérimente soi-même.  La collaboration pourrait donc s'enrichir de pratiques différentes.

La collaboration dans un environnement connu, stable, prévisible ne peut se comparer à la collaboration dans un contexte complexe et incertain.

Ramer dans une compétition d'aviron ne peut se comparer à traverser les 40émes rugissants en pleine mer.

Les entreprises font face à un monde incertain et peuvent être assimilées à des systèmes 'solides/rigides' opérant dans un monde 'fluide' (Zygmunt Baumann).

Le nouveau collaboratif doit s'intéresser au traitement de l'exception, à la gestion de l'incertitude, à l'exploitation de l'initiative, à l'inventivité ...plutôt qu'à l'optimisation (taylorisme) du connu.

La meilleure preuve d'obéissance c'est de désobéir et de prendre l'initiative - Genéral Vincent Desportes.

Il ne s'agit pas de suivre des procédures à l'aveugle car la réalité ne suit jamais le plan.

L'avenir n'est pas à plus de taylorisme mais à plus d'initiative, donc plus d'humain.

●●●

Bonus...

Screen Shot 2018-08-19 at 16.04.53 small
Screen Shot 2018-09-03 at 15.57.06.png
Screen Shot 2018-08-23 at 16.27.19.png

LA MACHINE A MANGER - CHAPLIN - LES TEMPS MODERNES